Le staff : Vladimir Kovacevic (entr. Coupe de France : éliminé en 1/32 de finale par Pont-Saint Esprit (1-0). et Bernard Lacombe (Directeur Sportif). La communauté du Racing Club de Strasbourg vous fait vivre sa passion au jour le jour: articles, photos, stade, historique, joueurs. L’effectif : Raymond, Topalovic – Domergue, Ferri, Guichard, Millot, Olio, Vargoz, Zambelli – Bocchi, Chiesa, Desvignes, Fournier, Fréchet, Gagneux, Pasqualetti – Emon, N’Dioro, Nikolic, Spadiny. Les buteurs : Maurice (15), Gava (9), Debbah (6). Malgré sa volonté d’atteindre une situation d’équilibre financier, Charles Mighirian, sur les conseils de Robert Herbin, fait de gros efforts en terme de recrutement. L’OL s’illustre enfin en Coupe d’Europe : après avoir glané son billet pour l’UEFA en remportant la Coupe Intertoto durant l’été grâce à la révélation d’un étonnant duo d’attaquant Joseph-Désiré Job et Frédéric Kanouté, les Lyonnais font trembler en 1/16e de finale l’Inter Milan de Youri Djorkaeff et du brésilien Ronaldo. L'OL a du mal notamment offensivement et termine plus mauvaise attaque de l'élite. Championnat D1 : 6e sur 20. Finalement, non, Diego Maradona, contacté par Michel Hidalgo, ne signe pas à l'OM. Championnat D2 : 2e sur 18 (groupe B). ), Bernard Lacombe (directeur sportif), Michel Maillard (entr. Coupe de France : éliminé en 1/16 de finale par Lille (1-0). L’OL sort malgré tout la tête haute à l’image de son parcours en Coupe de l’UEFA qui révèle plusieurs gones (Giuly, Bardon, Devaux) et permet d’éliminer les Portugais de Farense et surtout les Italiens de la Lazio de Rome après une victoire historique dans la capitale romaine sur deux buts de Giuly et Assadourian (0-2). L’OL enchaîne les contre-performances. Le staff : Guy Stephan (entr. Longtemps en conflits, les pôles directionnels et sportifs du club sont désormais en parfaite harmonie. André Ferri, le capitaine, est nommé adjoint de Robert Herbin. Championnat D1 : 6e sur 18 (qualifié en Coupe UEFA)  Les buteurs : Spadiny (14), F. Durix (12), Sadi Wa (11). Généralités; Président: Bernard Tapie: Entraîneur: Marc Bourrier (jusqu'en décembre 1994) Henri Stambouli De grands noms débarquent (Lacuesta, Larios et Rouyer) mais les sacrifices effectués lors du mercato ne portent pas leurs fruits. Menacé de relégation en troisième division, Lyon est au bord de d’une nouvelle crise. Pour pallier les départs de Raymond Domenech et du capitaine emblématique Rémi Garde pour Strasbourg, le président Jean-Michel Aulas réalise l'un des plus beaux recrutements de l'histoire du club : Jean Tigana prend les rênes de l'équipe fanion et favorise l'arrivée de trois stars marseillaises : Abedi Pelé, Pascal Olmeta et Manuel Amoros. Les buteurs : Caveglia (10), Kanouté (6), Job (5), Bravo (4). Reversés en Coupe de l'UEFA, les Lyonnais sont éliminés en 1/16 de finale par le Werder de Brême à l’issue d’un match retour cauchemardesque perdu 4-0. Coupe de France : éliminé en 1/32 de finale par l’AJ Auxerre (0-1). Si l’OL termine dans le ventre mou du championnat (11e place) malgré les 18 buts du nouveau chouchou de Gerland, Florian Maurice, le club fait bonne impression dans plusieurs compétitions.Les Lyonnais atteignent la finale de la Coupe de la Ligue et ne s’inclinent qu’aux tirs aux but sur la pelouse du Parc des Princes face au FC Metz malgré un but d’Eric Roy injustement refusé. L'effectif : Breton, Olmeta - Anselmini, Amoros, Bes, Billong,  Colacicco, Debrosse, Flachez, Laville, Marcelo, Moulin, N'Gotty - Chavrondier, Deplace,  Gava, Roche, Roy,  Pelé - Abou, Debbah, Delamontagne, Maurice, Rivenet. La descente, les changements d’entraîneur et de président, la fin d’une légende… une page se tourne à l’OL et l’avenir du club est loin d’être écrit. (0-1). Si la première partie de championnat est encourageante (14 matchs sans défaite), la fin de saison est ratée à l'image du derby perdu 2-0 à Gerland. ), José Broissart (adj. Les buteurs : Caveglia (17), Grassi et Job (6), Cocard (4). L'effectif : Breton, Rousset -  Anselmini, Bes, Billong, Colacicco, P. Ferri, Flachez, Fugier, Moulin, N'Gotty, Péan -  Chavrondier, Debrosse, Deplace, Garde, Gava, Genesio, Fernandez-Léal -  Abou, Bardon, Debbah, Delamontagne, Masson, Maurice, Rivenet. Chants; Statuts et règlement intérieur; OL Féminin. ), Jacques Santini (directeur sportif), Robert Duverne (prépateur physique). Dans les coupes nationales, le bilan est également positif avec une élimination contre le futur vainqueur de l'épreuve, le Paris Saint Germain, en Coupe de la Ligue, et une demi-finale de Coupe de France perdu face au futur champion de D1, le RC Lens. C’est la phrase que Jean-Michel Aulas fait inscrire sur le maillot de l’OL pour sa première saison en tant que président du club. « Lyon, ville européenne ». Promu en D1 et champion de D2 face à Mulhouse (2-1 puis 1-2). d’octobre 1987 à mars 88) et Marcel Le Borgne (entr. Coupe de la Ligue : éliminé en 1/32 de finale par Montpellier (0-2). Une phrase en lien direct avec ce projet qu’il met en place dès son intronisation : « OL-Europe ». Une fois de plus, le climat se tend, jusqu’à avoir un impact sur la vie du club. Côté recrutement, un certain Simo Nikolic débarque et fera fureur dès sa première saison entre Rhône et Saône (meilleur buteur avec 21 buts). Peu importe, cet exercice permet à Lyon d’assainir ses caisses et de redorer l’image du club d’un point de vue sportif. L’effectif : Foret, Lemasson – Bès, Billong, Corian, Fugier, Knapp, Lassagne, McCarthy, N’Gotty – Colin, Debrosse, Ferez, Garde, Genesio, Roche – Baré, Bouafia, Brisson, C. García, Kabongo, Rivenet, Sutter. Coupe de la Ligue : défaite en 1/8 de finale face à Rennes (4-3). 1990 (30) 30 juin 2021: 6,00 mio. Le club ne débourse pas à tout va et reste dans la continuité de l’exercice précédent, avec malgré tout l’envie « de faire mieux que la saison passée », affirme son entraîneur. L’OL est prêt à passer un cap. Championnat D1 : 8e sur 20 (qualifié en Coupe Intertoto). Membre du Club des 100 puis du Comité de gestion, Jean-Michel Aulas sera élu président de l’OL le 15 juin 1987, pour la suite que l’on connaît…. Avec ce mélange d’insouciance et d’expérience, l’OL réalise une belle saison et termine 3e du groupe A. Cette place sur le podium offre à Lyon une nouvelle possibilité d’accéder à l’élite via les pré-barrages. 90, 42 (pp. Statistiques complètes de l'effectif du Lyon lors de la saison 2020/2021. Eliminé par Mulhouse en pré-barrage d’accession (2-1). Les buteurs : Maurice (7), Debbah (5). Mais cette instabilité chronique finira par coûter cher à l’OL. Le sérieux revient au sein de la maison OL. C’est d’ailleurs lors de la manche retour entre les deux équipes, à Gerland, que la montée directe se joue. L’OL termine 8e et devra patienter avant de se frayer un chemin pour l’Europe. Les choses vont rapidement d’assombrir. La première étape de son projet est avant tout de faire remonter l’OL dans l’élite. Par ailleurs, le club reçoit l’aide financière de la Ville de Lyon et évite la faillite. Championnat D1 : 8e sur 20. Les débuts des Lyonnais à l’échelon inférieur sont tonitruants, eux qui restent invaincus lors des dix premières journées. Staff : Jean Tigana (entraîneur), Guy Stephan et François Bracci (adjoints), Robert Duverne (prépateur physique). Le staff : Raymond Domenech (entr.) Le staff : Bernard Lacombe (entr. Coupe de France : éliminé en 1/8 de finale par Tours (2-0 puis 3-2). Olympique de Marseille was founded as an omnisport club in 1892 by René Dufaure de Montmirail, a French sports official. 561–576) Sommaire 561 Caractéristiques génétiques et antigéniques des virus grippaux zoonotiques et mise au point de virus vaccinaux candidats pour se préparer à … L’effectif : Raymond, Topalovic – Boucher, Canton, Ferri, Guichard, Nono, Philip, Polak, Zambelli – Benstiti, Bex, Bocchi, De Cruz, F. Durix, Fournier, Fréchet, Garde, Genesio, Lacuesta, Larios – Bernard, Nikolic, Rouyer, Sevcenko, Spadiny. L'effectif : Coupet, Hugues, Socié - Bak, Blanc, Bréchet, Carteron, Delmotte, Devaux, H. Fournier, Laville, Uras - Dhorasoo, Hellebuyck, Laigle, Linarès, Malbranque, Violeau – Anderson, Caveglia, Govou, Kanouté, Vairelles. Sa mémoire va guider le groupe tout au long de l’exercice où l’OL démontre ses nouvelles ambitions. L'effectif : Coupet, Nadon - Anselmini, Bellisi, Carteron, Charpenet, Delmotte, Devaux, Laville, H. Fournier, Uras - Bak, Bassila, Bravo, Fouret, Linarès, Malbranque, Morestin, Pedros, Senoussi, Violeau - Caveglia, Cocard, Bardon, Giuly, Job, Kanouté. Championnat D1 : 16e sur 20. La communauté du Racing Club de Strasbourg vous fait vivre sa passion au jour le jour: articles, photos, stade, historique, joueurs. Après un départ timide, l'OL prend la tête de la D1 jusqu'à la mi saison avant de terminer pour la seconde année consécutive, 3e du championnat. Roger Michaux (juillet 1977 – janvier 1980) est forcé de quitter la présidence du club en cours de saison au profit de Jean Perrot, proche de la mairie de Lyon. Après une première année de transition, Jean-Michel Aulas prend les commandes pour mettre l’OL sur la voie qu’il lui a tracée. Champions League : éliminé au tour préliminaire par Maribor (0-1 ; 0-2) .Coupe de l'UEFA : éliminé en 1/16 de finale par Werder Brême (3-0 ; 0-4). Mais le mal est fait et Robert Nouzaret prend les commandes de l’équipe. Les buteurs : Orts (24), Kabongo (21), N’Domba (8). Après vingt-neuf années passées dans l’élite, l’OL est relégué en D2. Coupe de France : éliminé en 1/32 de finale par Châteauroux (1-0). OL Ang’Elles. jusqu’en novembre 1981) puis Vladimir Kovacevic (entr. En Coupe de France, l'OL chute face à Monaco en 1/4 de finale, tout comme en Coupe de la Ligue face à Bastia. L'effectif : Breton, Rousset - Bes, Billong, Corian, Fugier, Knapp, N'Gotty, Taborda, - Chavrondier, Colin, Debrosse, Garde, Genesio, Lassagne, Roche - Bouafia, Bouderbala, Bursac, Cabanas, Ferez, Masson. Coupe de l’UEFA : éliminé en ¼ de finale par Bologne (3-0, 0-2). Sonny Anderson fait honneur à sa réputation et termine meilleur buteur du championnat avec 23 réalisations. Championnat D2 : 2e sur 18 (groupe A). ), Bernard Lacombe (directeur sportif), Michel Maillard (entr. Quatrième à la trêve, le club boucle l’année à une belle sixième place. des gardiens), Robert Duverne (prépateur physique). Coupe de France : éliminé en 1/32 de finale par Istres (1-1, 3-4 TAB). Olympique de Marseille Saison 1993-1994. ), Fleury Di Nallo (directeur sportif). Il est remplacé par Charles Mighirian qui, dès sa prise de fonction, négocie les départs de Fleury Di Nallo et de Vladimir Kovacevic, puis tente un coup de folie en désignant Robert Herbin pour prendre leur suite. Il faut dire qu’un homme ambitieux pointe le bout de son nez. Olympique Lyonnais - Effectif détaillé 20/21 | Transfermarkt Lyon subi une grosse désillusion que sa très belle aventure en Coupe de France (1/8 de finale en tant que « Petit Poucet » mais élimination face au champion de France en titre nantais) a du mal à atténuer. Toujours sous le coup du dépôt de bilan et miné par les soucis d’ordre financier, le club fait du rééquilibre des comptes sa priorité sous l’impulsion de Charles Mighirian. ), Robert Duverne (prépateur physique). Après avoir sorti en 1/32 de finale, les Suédois d'Östers Växjö grâce à un but de Rémi Garde à l'aller (1-0) et une réalisation de Stéphane Roche au retour (1-1), Le club va s'incliner deux fois au tour suivant face aux Turcs de Trabzonspor, en encaissant 8 buts, dont 4 dans un stade de Gerland acquis à la cause des visiteurs.Le club a du mal à confirmer son nouveau statut et, malgré les recrutements de Ben Mabrouck (Bordeaux) et Fernandez-Léal (CD Castellon, ESP), l’OL achève la saison à une peu glorieuse 16ème place à égalité avec Sochaux et avec seulement deux points d'avance sur Rennes, premier relégable. Championnat D2 : 3e sur 18 (groupe A). L’identité lyonnaise revient au goût du jour avec l’intégration de joueurs issus du centre de formation à l’effectif professionnel (Durix, Genesio et Nono), sous la tutelle des cadres que sont Ferri et Topalovic. Coupe de France : éliminé en 1/16 de finale par Laval (1-1, 3-1 TAB). Une absence qui fait mal même si l’ancien havrais forme avec Ludovic Giuly une attaque particulièrement performante (35 buts pour le duo).L’OL est inconstant durant la première partie de saison et un naufrage en octobre sur le terrain de l’AJ Auxerre (7-1) provoque le remplacement de Guy Stephan par Bernard Lacombe.Au prix d’un joli final, l’OL décroche la 8e place de D1 à l’issue de la 38e journée. Effectif Gardiennes de but : 16 - Sarah BOUHADDI - Née le 17/10/1986 à Cannes (06) ... Wendie RENARD - Née le 20/07/1990 à Schoelcher (Martinique) - Formée au club 13 - Manon REVELLI - Née le 26/11/2001 au Puy-en-Velay ... c'était déjà l'heure de la reprise pour les joueuses de l'OL, lundi. Les buteurs : Emon (13), Nikolic (11), Domergue (9). Effectif professionnel. Pourtant, l’équipe réalise un très beau parcours, marqué par une série de vingt-et-un match sans défaite entre septembre 86 et avril 87. Jean Tigana réussit le pari de mêler les jeunes talents de l'Academy (N'Gotty, Maurice, Deplace, Laville) aux expérimentés Roy, Amoros, Gava et Olmeta, pour former l'une des plus belles équipes de l'histoire du club. En Coupe de France, les affaires lyonnaises ne s'arrangent pas et les coéquipiers de Pascal Olmeta sont sortis en 1/16 de finale par le club de D2 du Stade Lavallois. Fini les dépenses inconsidérées, aucun « cador » ne rejoint le club et certains le quittent, comme Nikolic et les anciens Verts, Larios et Herbin. Le Championnat de France Ligue 1 de football 2004/2005 est la 67ème édition de cette épreuve. À l’intersaison, l’OL se sépare de Slobodan Topalovic, qui aura laissé une jolie trace dans l’histoire du club, et se renforce avec l’arrivée du génial Eugène Kabongo. Coupe de France : éliminé en 1/4 de finale par Monaco (1-3). Nouzaret, l’ex-rhodanien, entend « redonner une âme à cette équipe ». à partir de mars 1988). Mais les choses vont bouger à Lyon. Maintenu de justesse dans l’élite la saison précédente après avoir dû disputer les barrages, l’OL attaque les eighties avec l’intention de se sortir de la crise. L’OL est ambitieux mais les premiers pas en Champions League sont repoussés à plus tard après l'élimination au tour préliminaire face aux Slovènes de Maribor. Coupe de France : éliminé en 1/8 de finale par Sochaux (1-0 puis 1-1). L’effectif : Chauveau, Topalovic – Boissier, Bruno, Ferri, Furlan, Olio, Vargoz – Chiesa, Desvignes, Fournier, Fréchet, Moizan, Monteilh – Emon, Gianetta, Lubin, N’Dioro, Nikolic, Solomenko, Spadiny. La première étape est franchie. Résultats et statistiques de la saison 1989-1990 de l'AS Saint-Étienne - ASSE Stats tous sur l'AS Saint-Étienne : Foot ASSE, mercato ASSE jusqu’en octobre 1996) puis Bernard Lacombe (entr. Dans le même temps Eric Roy (Toulon) et Marcelo, défenseur central des Corinthians endossent également la tenue olympienne.L'OL retrouve un second souffle d'autant que plusieurs pépites du centre de formation s'installent dans le groupe, à l'image du défenseur central Florent Laville et de la révélation de la saison, Florian Maurice (7 buts). Face à l’OM des Papin, Tigana et Waddle, les hommes de Raymond Domenech vont sombrer (1-4). Il connaît des hauts, comme le 1000e match de l’histoire du club remporté contre Montpellier (2-0), mais surtout des très bas, à l’image du derby perdu à Geoffroy-Guichard (4-0) pour la première apparition en pros de Joël Fréchet, qui établira le record de précocité d’un Gone dans l’élite (quinze ans et onze mois). 1) Championnat D1 - Lyon 4-0 Paris FC : Renard 56' (SP), Kumagai 69' 86', Le Sommer 75' (SP) Bouhaddi - Carpenter, Buchanan, Renard ©, Karchaoui - Gunnarsdóttir (van … Coupe Intertoto : vainqueur face à Montpellier HSC (1-0, 2-3)   et Bernard Lacombe (Directeur Sportif). Le club est toujours perturbé par des dissensions en son sein qui auront raison de Destrumelle, limogé et remplacé par Vladimir Kovacevic. Le staff : Robert Nouzaret (entr. Sportivement parlant, Nouzaret, qui a convaincu pour sa première saison sur le banc lyonnais, prolonge de trois ans. Coupe de France : éliminé en 1/32 de finale par Brest (3-1). Les buteurs : Nikolic (19 buts), Emon (6), Moizan (4). Eliminé par le Racing en barrages d’accession (3-1). Une défaite 1-7 à domicile contre Sochaux va exacerber les tensions qui règnent au sein du groupe. Pour sa deuxième année de retour parmi l'élite, l'équipe se classe cinquième du championnat, et valide son billet pour la Coupe d'Europe grâce à la victoire de Monaco en Coupe de France. Lors de cette saison, Lille a obtenu 11 victoires, 17 matchs nuls et 10 défaites. L’international congolais est attendu comme le messie, celui qui pourra redonner vie à un club qui stagne depuis trop longtemps dans l’antichambre du football hexagonal. Le président lyonnais dégraisse l’effectif (Chiesa, Domergue, Emon) et mise sur quelques jeunes issus du centre de formation pour insuffler une nouvelle dynamique. Gardiens : Pascal ... Historique de l'OL de 1990 à 1999, sur olweb.fr

Coco Avant Chanel Film Complet Streaming Gratuit Français, Www Standardbred Canada Racetrack, Jornal Notícias Desporto, La Doré Restaurant, Fin Travaux Centre Commercial Part-dieu, Citation âme Soeur Amitié, Musée Cernuschi Tarif, Salaire Moyen Premier League Par Mois, Nombre De Touristes En France, Meilleur Vus 7 Passagers Usagé, Chevalière Homme Or 18 Carats Pas Cher,