Pour célébrer l'évènement il rédige avec l'évêque Ambroise le "Te Deum". Covid-19 : une société française lance un test PCR à domicile, "Elle avait conquis le coeur des Français avec son bel accent de sabra" : la chanteuse Rika Zaraï est morte, Mort de trois gendarmes : Schiappa rappelle la dangerosité des hommes violents pour la société, Comment sauver le repas de Noël ? Au niveau national, l’Église protestante d’Algérie, qui avait un agrément officiel depuis 1974, doit le faire renouveler. D’abord parce qu’ils ont été un thème de la recherche que nous avons menée, Etienne Copeaux et moi, à Chypre. archidiocèse d'Alger : 1500 catholiques, 13 paroisses, 45 prêtres (2006). En Algérie le culte chrétien (catholique et protestant) est autorisé, mais l'exercice de toutes les religions est strictement encadré. Cette période est communément appelée la décennie noire, durant laquelle entre 100 000 et 200 000 algériens ont perdu la vie. Nous avons répondu à ces réserves et déposé une nouvelle demande en février de cette année. Il ne s'agit pas des plus grandes églises du pays. Du côté des Aurès, une petite communauté se prépare pour la fête de Noël qui sera, … Combien de chrétiens vivent en Algérie ? Les cimetières chrétiens m’ont intéressée pour différentes raisons. Au niveau local, les autorités nous demandent de mettre nos bâtiments aux normes de sécurité. Mustapha Krim avance pour sa part le chiffre de 30 000 protestants et environ 11 000 catholiques, en précisant qu’ils ne se trouvent pas «exclusivement en Kabylie», mais aussi à Alger, à Oran, dans le Constantinois, et également du côté des Hauts-Plateaux, comme Djelfa. Sont évoquées l'église protestante de Makouda et celle du Plein Évangile de Tizi-Ouzou. En Algérie, les chrétiens veulent être des citoyens comme les autres Le 25 mai 2018 à 12h41 Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Whatsapp Imprimer l'article En Algérie, les églises sont placées sous scellés. Le 20H vous répond, "Un bicot comme ça, ça nage pas" : une exclusion de trois jours demandée à l'encontre d'un policier, Recevez chaque jour une sélection personnalisée d'articles et de vidéos. Les autorités "exigent une autorisation de la commission nationale des cultes non musulmans. Des berbères chrétiens ont continué à vivre à Tunis et à Nefzaoua jusqu'au début du XVe siècle. Cependant, un nouveau courant contredit cette idée. L'Afrique du Nord est principalement musulmane : l'islam est la religion d'État en Algérie, en Libye et au Maroc. L'ONU décomptait, alors, 45 000 catholiques romains et entre 50 000 et 100 000 protestants dans le pays. REPORTAGES : En Kabylie, la communauté évangéliste revendique un nombre croissant de conversions et assume son prosélytisme. "Une fois encore, les chrétiens d’Algérie sont la cible de tracasseries officielles, aussi illégales qu’injustifiées. Début juillet, des non-jeûneurs se sont rassemblés le temps d’une marche pour protester contre l’impossibilité de pouvoir vivre normalement durant la période du ramadan. Institutions protestantes en Algérie[13]: Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le prosélytisme à destination de la population musulmane est dans un premier temps strictement interdit. Selon l'International Christian Concern (en), la plupart des chrétiens se réunissent dans des maisons afin de se protéger. Il naît en 354 en Algérie et meurt en 430 en Algérie également. Il était officiellement de 0,06 % en 2002 selon le ministère des Affaires religieuses. Quand on veut déposer nos demandes, on ne sait même pas à qui, a réagi le pasteur Youssef Ourahmane auprès de Réforme. [1] Karima Direche, Chrétiens de Kabylie (1873-1954) Une action missionnaire dans l’Algérie coloniale, Editions Bouchène, 2004 [2] Cette recherche fait l’objet d’un article en cours de publication : Fatiha Kaouès, « Convertis évangéliques au péril d’un islam d’Etat en Algérie », … La France fait-elle les bons choix face au virus ? Voici les bons gestes à adopter, Les services à domicile sont-ils autorisés après 20 heures ? C'est dans cette dernière qu'aurait été filmée la vidéo. Le gouvernement algérien ne s'est pas exprimé sur ces fermetures que ce soit au niveau du ministère de l’Intérieur ou du ministère des Affaires religieuses. Joshua Project, qui suit également la croissance de l'église, confirme qu'il y a au moins 600 000 chrétiens professant en Algérie, « un énorme coup de pouce du Saint-Esprit ». Les évangéliques ont en effet pour particularité de revendiquer leur foi et leur prosélytisme. Or l'ordonnance de 2006 ne contraint pas seulement les associations cultuelles non musulmanes à un processus administratif lourd, elle interdit également le prosélytisme. Nous retrouvons cette même vidéo, postée cinq heures plus tôt, sur le compte d'International Christian Concern, une ONG américaine qui dénonce les persécutions à l'encontre des chrétiens. On trouve également des preuves de pèlerinages religieux, après 850, sur des tombeaux de saints chrétiens situés à l'extérieur de la ville de Carthage, ainsi que des indices de contacts avec les chrétiens de l'Espagne musulmane. Les chrétiens qui protestent sont arrêtés sans ménagement par la police. Cette petite communauté pratique généralement sa foi sans entrave de la part des autorités[8], mais des incidents un peu plus fréquents ont été rapportés dans les années 2000[9]. L'historienne rappelle toutefois que ce texte "acte par le droit la présence des chrétiens en Algérie" et n'interdit pas l'apostasie, et donc la conversion. Dans son témoignage recueilli par Le Figaro, en marge de cette journée d’hommage organisée en mémoire des chrétiens, victimes de persécution et d’assassinat dans le monde, Paul-Élie Cheknoun a déclaré : «Etre chrétien en Algérie, c’est vivre dans un milieu à écrasante majorité musulmane.Les chrétiens sont moins de 1% de la population. Les conversions se concentrent principalement dans la Kabylie, particulièrement dans la wilaya de Tizi Ouzou[3]. Durant la période française, le nombre de chrétiens a atteint un million de personnes en Algérie, mais la plupart d'entre eux sont partis après l'indépendance en 1962. On permet aux groupes de missionnaires de conduire des activités humanitaires sans interférence gouvernementale tant qu'ils sont discrets et ne pratiquent pas le prosélytisme de façon ouverte. Nous effectuons les travaux, mais les autorités ne viennent pas vérifier. Plus tard, l'interdiction est moins vigoureuse mais peu de conversions ont lieu. Près de neuf dixièmes des 4 305 chrétiens tués pour des raisons liées à leur croyance, en 2018, dans le monde, l’ont été au Nigeria. Si l'EPA a bien été créée à cette date, elle représente une partie des protestants et non l'ensemble des chrétiens du pays. Ce post est accompagné d'un vidéo, visionnée près de 18.000 fois en 18h et qui dévoile des policiers évacuer de force des personnes dans une salle dénuée de tout décor excepté des écrans noirs au mur. Et "ce sont celles qui font le plus de bruit", estime-t-elle. Les Églises protestantes d'Algérie avançant le chiffre de 50 000 fidèles en 2008 [22], mais le ministère des Affaires religieuses parle de 50 000 chrétiens dans le pays, essentiellement catholiques [23]. 7 thoughts on “ Etre chrétien en Algérie, un calvaire quotidien : témoignage d’un prêtre ” alauda 26 mars 2018 at 21 h 45 min. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. "En Algérie, les autorités viennent de fermer les 2 plus grandes églises du pays, s'inquiète Napoléon, un compte Twitter proche de l'extrême droite. La proportion de chrétiens dans cette wilaya est évaluée entre 1 et 5 %. Les chiffres restent très bas, il n'y avait que 0,2 % de chrétiens en Algérie en 2009. Cette progression est attribuée en partie à la programmation satellitaire chrétienne produite et diffusée en Algérie et à d'autres pays d'Afrique du Nord. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits. Le christianisme local est mis sous pression avec l'avènement des Almohades et des Almoravides. Comme le rappelle Le Figaro, l’Algérie compte 68 500 chrétiens, soit 0,2 % d’une population de 41 millions d’habitants. Pour les autorités ces lieux de culte ne respectent pas la loi. On lui oppose souvent le cas de l'Église copte égyptienne qui possédait une forte tradition de monachisme qui lui permit de rester majoritaire jusqu'au XIVe siècle. Les Vérificateurs : l'info passée au crible, Politique de protection des données du service LCI, Covid-19 : le monde commence à se vacciner contre le Covid-19. Sans décision de justice, les autorités ont procédé à la fermeture d'une douzaine d’églises" depuis 2018, a indiqué le président de l'EPA, le pasteur Chalah. A sa création, l'EPA se revendiquait d'un protestantisme "classique", a expliqué à l'AFP l'historienne Karima Dirèche, qui a travaillé sur la liberté de culte et les Eglises néo-évangéliques en Algérie. Ce meurtre s'est déroulé peu de temps après celui des moines de Tibéhirine et de six religieuses. Amandine Petit, Miss Normandie, devient Miss France 2021, Tempête Alex : la désolation dans les Alpes-Maritimes. En France, le Conseil national des évangéliques de France a d'ailleurs lancé une campagne "Libre de le dire". Les chrétiens algériens, même issus d’églises traditionnelles, sont harcelés dans leur quotidien. "En Algérie, les autorités viennent de fermer les 2 plus grandes églises du pays, s'inquiète Napoléon, un compte Twitter proche de l'extrême droite. En réalité, ce sont trois lieux de culte de l'Eglise protestante qui ont été fermées ces mardi et mercredi l'une à Makouda et deux à Tizi-Ouzou, deux localités de la région de Kabylie, à environ 90 km à l'est d'Alger, selon l'EPA. Généralement, on considère que la conquête arabe a mis fin au christianisme en Algérie pour plusieurs siècles[4]. En 1996 Monseigneur Pierre Claverie, évêque d'Oran, est assassiné par des terroristes. Au début des années 1980, 45 000 chrétiens vivent en Algérie. En Algérie, la question de rendre un culte chrétien dans un bâtiment non religieux continue de faire débat. Autres groupes religieux persécutés. Elle regroupe une cinquantaine de communauté, notamment évangéliques. Algérie : «Être chrétien, c'est un combat quotidien» Depuis 1998, Mahmoud Yahou est pasteur d'une communauté chrétienne en Kabylie. Plusieurs missions catholiques établies en Algérie ont œuvré de façon caritative et mené des missions humanitaires : construction d'écoles, d'ateliers de fabrication, d'hôpitaux et formation du personnel de ces nouveaux établissements. Bien que le nombre d'adeptes soit bas en Algérie, des églises construites durant la période coloniale existent encore. Une lettre des archives catholiques datant du XIVe siècle montre qu'il existait encore quatre évêques en Afrique du Nord à cette période, chiffre largement en baisse face aux 400 recensés avant l'invasion[6].